La gifle, encore…

 DSC_1490

DSC_1473 DSC_1485 DSC_1494 DSC_1498 DSC_1505 DSC_1512 DSC_1511 DSC_1517 DSC_1500

Manolis avait découvert que le meilleur moyen de contrôler sa rage était de ne pas regarder Koula. C’est la raison pour laquelle il était devenu un expert des taches d’eau au-dessus de son lit, à force de les regarder s’étaler et grossir durant des années. Et ce plafond auréolé de continents gris, de montagnes roses et d’océans sales et jaunâtres était comme une carte ancienne qui se développait peu à peu, celle d’un monde nouveau que personne jamais n’avait exploré, de son paradis secret qu’il rêvait de découvrir.

Jupe Esprit, chaussures Camper, blouson de cuir vintage ( il appartenait à ma mère)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s